Présentation

Message du Coordonnateur Général de la SEG

L’ère du changement à la SEG se matérialise déjà dans les comportements au travail, ce qui augure un lendemain meilleur pour la Société.
Ainsi sommes-nous, plus que jamais engagés aux cotés de son Excellence Monsieur le Président de la République Professeur Alpha Condé pour gagner ensemble le pari du changement en Guinée.
Au plan Commercial les volumes facturés sont passés de 41 885 104m3 en 2010 à 42 397 970m3 en 2011.
Au plan financier, le chiffre d’affaires hors taxes est passé de 120 728 651 180 en 2010 à 137 990 066 991 en 2011.
Sur le plan technique, la production a connu une augmentation passant de 57 934 846m3 en 2010 à 58 636 587m3 en 2011.
Sans oublier que d’importants travaux visant la sécurisation et l’amélioration de la desserte en eau potable de Conakry et des villes de l’intérieur ont pu être réalisés en 2011 sur fonds propres grâce à l’appui financier du gouvernement de la République et de ses partenaires extérieurs dont entre autres le CICR, la BADEA, la BID, la Coopération Marocaine, la Coopération Française.

Des perspectives

Conakry
-La finalisation de la préparation et le démarrage des travaux du 4ème Projet eau qui va permettre de résoudre le déficit de production persistant et de satisfaire les besoins en eau potable des populations de la capitale jusqu’en 2030.
-L’achèvement courant premier trimestre 2012 des travaux du projet de 12 forages industriels au pied du mont kakoulima qui permettra d’apporter une production additionnelles de 12 000m3/j.
-La préparation et le demarrage des travaux du projet de renforcement de la production et la distribution d’eau potable de Conakry sur financement déjà acquis auprès de la BID.

S’agissant des villes de l’intérieur
-La finalisation des travaux d’adduction d’eau potable des villes de Boké et de Télimélé sur financement de la BADEA et du Gouvernement Guinéen.
-le renforcement de la production d’eau potable de la ville de Pita à travers la construction et le raccordement de deux nouveaux forages industriels sur financement conjoint CICR-SEG.
-La modernisation des installations de traitement d’eau de Dalaba et de Dabola.
-La réhabilitation des installations de production d’eau potable de Kissidougou sur financement du CICR.
-L’amélioration de la prise d’eau sur le fleuve Milo en vue de garantir une production continue d’eau potable à Kankan.
-Le renforcement de la production d’eau potable de Siguiri à travers la construction d’une prise d’eau brute sur le fleuve Tinkisso.
Le Coordonateur Général,
Mamadou Diouldé Diallo